Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly s'est éteint à la tâche, en servant sa chère patrie : la Côte d'Ivoire. Il est parti les armes à la main comme un valeureux soldat tombé sur le champ d'honneur. Revenu d'un contrôle médical de Paris le jeudi 02 juillet dernier, le Chef du Gouvernement a dirigé le conseil de gouvernement du mardi 07 juillet et pris une part active au conseil des ministres d'hier mercredi 08 juillet 2020, présidé par S.E.M. Alassane Ouattara. C'est au cours de cette réunion au sommet de l'Exécutif que le chef d'équipe de la nouvelle génération du RHDP a fait un malaise et a été conduit dans une clinique de la place où ce passionné de travail soupira pour la dernière fois.