l

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, s'est adressé, ce jeudi 23 mars 2020 à 20 heures, à la Nation depuis le Palais de la Présidence du Plateau. Il s'est exprimé sur la situation sanitaire du pays relative à la pandémie du Corona virus. Le Chef de l'État a d'emblée évoqué le caractère mondial de cette maladie. « Cette pandémie frappe tout le monde, sans distinction de race, d'âge ou de religion. Cette maladie peut être mortelle. » a-t-il insisté. 

Le Président de la République est, par la suite, revenu sur les mesures déjà prises par le Gouvernement et le Conseil National de Sécurité pour la prévention et la limitation de la propagation du Covid-19 en Côte d'Ivoire. C'est pourquoi il a jugé « trop élevé » de vingt-cinq (25) cas confirmés à la date du 22 mars 2020.

Alassane OUATTARA a, de plus, appelé ses concitoyens et tous les habitants de la Côte d'Ivoire à la responsabilité, au civisme et à la discipline dans le cadre d'une lutte efficace contre la propagation du Covid-19. « Notre principal ennemi [est] l'indiscipline et le non-respect des consignes de prévention » a-t-il martelé d'ajouter que « le manque de discipline nous met en danger et met en danger les autres ».

Pour finir, le Chef de l'État a déclaré l'état d'urgence sur toute l'étendue du territoire national et pris des mesures supplémentaires telles que l'instauration d'un couvre-feu de 21H-05H et le confinement progressif des populations. Ces mesures additionnelles visent à renforcer les mesures déjà en vigueur en protégeant les populations et évitant la propagation du Covid-19.