Les trois armes du Ministère de l'Économie Numérique pour combattre le covid-19. Invité spécial du point quotidien d'informations du gouvernement sur la gestion du Coronavirus en Côte d'Ivoire ce dimanche 12 avril 2020, le Ministre de l'Économie Numérique et de la Poste, Mamadou SANOGO, a devoilé les trois (03) solutions de son département pour faciliter la vie des populations pendant cette crise. La première solution de cet engagement est le télétravail. À cet effet, notre pays a acquis 13 000 licences valabes six (06) mois pour permettre à l'administration publique et au secteur privé de décongestionner les lieux de travail physiques sans arrêter le travail. La deuxième solution du Ministre Mamadou SANOGO est l'instauration du télénseignement. Cette mesure, déjà en cours, est le fruit d'une collaboration avec le Ministère de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle a pour but de continuer les enseignements et apprentissages au bénéfice des apprenants surtout ceux des classes d'examen. La troisième solution proposée a trait aux dispositions digitales devant préparer le déconfinement. Il s'agit selon le Ministre SANOGO d'une initiative d'anticipation qui consiste à déployer des stratégies intelligentes de traçage des individus au moment de la levée des mesures barrières. Le Ministre de l'Économie Numérique et de la Poste a fortement recommandé l'utilisation de ces solutions à ses concitoyens et les a rassurés quant à leur qualité et sécurité. Phase ascendante. Pour sa part, la représentante du Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, Dr Édith KOUASSI, a justifié le franchissement de la barre des 500 cas positifs à la maladie à Coronavirus par le fait que la Côte d'Ivoire est à sa « phase ascendante » de la pandémie selon les prévisions des membres du comité d'experts. La vigilance des forces de l'ordre saluée. En ce qui concerne le point sécuritaire, le Porte-parole de la Police Nationale, le Commissaire Principal Charlemagne BLEU, a rendu hommage à tous les éléments des forces de l'ordre qui veillent à l'application stricte des mesures prises par le gouvernement — notamment l'isolement du Grand Abidjan — pour bouter cette pandémie hors des frontières de la Côte d'Ivoire.