« LE RHDP SERA UN PARTI POLITIQUE FORT »

 

Que pense l’Udpci du Parti unifié?

C’est un projet commun. Nous sommes partis d’une plateforme politique qui nous a permis de gagner les élections en 2010. Après analyse, nous avons trouvé que cette plateforme n’avait pas de fondements juridiques et avec l’ambition que nous avons, c’est-à-dire mettre les enfants d’Houphouet ensemble pour gouverner la côte d’ivoire. Déjà l’Udpci avait émis le vœu de soutenir un candidat pour donner plus de chance à notre alliance pour gagner les élections. En 2013, au cours de son congrès, l’Udpci a pris ses responsabilités indiquant que les alliés acceptent la candidature unique et avions proposé qu’Alassane Ouattara était le nôtre. Finalement nous avions été suivis et nous sommes allés à la présidentielle de 2015 avec un seul candidat dans le cadre d’une plateforme. Si on restait en groupement politique cela allait être difficile. Dans le souci de vouloir consolider l’alliance à l’effet de garantir à la Côte d’Ivoire, stabilité durable, le projet du parti unifié est né. C’est une bonne chose. Il y aura deux forces, notamment la force des enfants d’Houphouet et la force constituée des partis de l’opposition.

 

A ce propos quelle est la perception de votre parti de ce projet?

Pour nous, le Parti unifié est un instrument politique fort pour gérer la Côte d’Ivoire.

 

L’Udpci est-elle favorable pour le parti unifié en dépit de tout ce qu’elle a vécu?

Oui nous avons déjà adhéré. Sinon on ne signerait pas l’accord politique. Le Parti unifié ne se fait pas d’un coup de bâton magique. L’Udpci exprime sa bonne foi à y aller. Nous avons travaillé au comité de haut niveau pour aller au parti unifié. Les présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ont favorisé la mise en place de ce projet. Vous êtes sans ignorer que l’Udpci a un moment été éjectée des rangs du Rhdp. Même avec cette action, nous avons continué à rester membre de la famille jusqu’à la mise en place du comité de haut niveau où la compréhension est revenue en notre sein. Au comité de haut niveau, nous avons convenu tous qu’aller au parti unifié est un processus.
Le 12 Mai prochain, l’Udpci sera en congrès.

 

Qu’est- ce qui va se passer concrètement ce jour-là ?

Ce jour-là, l’Udpci vient pour suivre le mot d’ordre lancé par le comité de haut niveau qui a validé un processus. L’Udpci fait sa part en organisant, après avoir obtenu l’autorisation du bureau politique, du comité central, nos militants viennent pour être informés sur les textes qui vont régir le Parti unifié. C’est un moment important de la vie de notre parti. Une telle étape de la vie doit être validée par les militants.

 

A.B