SEM STITUTIVE DU RHDP DISCOURS DE S.E.M. ALASSANE OUATTARA, PRÉSIDENT DU RHDP

- Madame la Première Dame ;

- Monsieur le vice-Président de la République ;

- Monsieur le Premier Ministre, Président du Directoire du RHDP;

- Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;

- Monsieur le Président du Sénat ;

- Madame la Grande Chancelière ;

- Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat ;

- Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense ;

- Monsieur le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence ;

- Mesdames et Messieurs les Ministres ;

- Mesdames et Messieurs les Secrétaires d’Etat ;

- Monsieur le Gouverneur du District de Yamoussoukro ;

- Mesdames et Messieurs les Elus;

- Mesdames et messieurs les vice-présidents du RHDP;

- Mesdames et messieurs les membres du Conseil Politique, du Conseil National, du Bureau politique du RHDP ;

- Monsieur le Directeur Exécutif du RHDP ;

- Mesdames et messieurs les membres de la Direction exécutive du RHDP;

- Majestés, honorables Chefs traditionnels, chefs de Canton, chef de village et guides Religieux;

- Mesdames et Messieurs de la Presse ;

- Honorables invités ;

- Chers militants et militantes du RHDP ;

- Chers frères, chères sœurs ; chers parents ;

MO! ANITCHE! AYOKA!

7 Décembre 1993 - 7 Décembre 2019. Cela fait exactement 26 ans que le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, le père fondateur de la Nation ivoirienne, nous a quitté.

Comme tous les ans, depuis la disparition de cette grande figure de la vie nationale, le 7 Décembre est placé sous le signe du souvenir, du recueillement et de la reconnaissance.

Cette année, nous avons voulu lui conférer un cachet particulier, à travers l’organisation de plusieurs manifestations :

➢La rencontre avec les Chefs traditionnels du Grand centre, hier, vendredi 6 décembre,

➢Une exposition Photo et une soirée d’hommage au Président Houphouët ;

➢les prières à la grande Mosquée de Yamoussoukro et à la Basilique Notre Dame de la Paix ;

➢et bien sûr, cette mobilisation exceptionnelle en cette place Jean- Paul 2.

Oui, chers parents, pendant 48 heures, tous les enfants de Félix HOUPHOUET- BOIGNY se sont donné rendez-vous, dans son village natal, pour se souvenir de ce grand homme. C’est pourquoi, je voudrais saluer l’heureuse initiative du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la Paix (RHDP), la première force politique de notre pays, de rendre, un bel hommage à celui qui demeure notre référence.

Un hommage qui réunit celles et ceux qui ont eu le privilège de le connaître tout comme les plus jeunes, à qui nous avons le devoir de transmettre l’héritage du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY.

 

Chers frères, chères sœurs,

En cette journée du souvenir, je tiens à saluer les membres de la famille du Président HOUPHOUET-BOIGNY, ses proches, ainsi qu’à toutes celles et tous ceux qui l’ont accompagné dans sa vie.

Je salue tous les Chefs traditionnels ici présents et je leur renouvelle mes remerciements pour leur importante contribution au renforcement de la paix et à la cohésion sociale dans notre pays. Je remercie également les guides religieux pour toutes leurs prières. Enfin, je félicite le comité d’organisation de ce grand rassemblement, avec à sa tête le Président du Sénat, mon frère Jeannot Ahoussou Kouadio, le Directeur Exécutif du RHDP, le dynamique Adama Bictogo ainsi que tous ceux qui ont fait de ces journées d’hommage, un véritable succès.

Chers frères, chères sœurs ;

Ce vaste rassemblement des filles et fils de notre Nation, de toutes conditions, de toutes régions, de toutes religions est la preuve de notre attachement à ce grand Homme, bâtisseur de la Côte d’Ivoire moderne. Cette mobilisation record démontre aussi des sentiments que nous éprouvons pour ce grand patriote.

Je suis heureux de m’associer à cette journée de reconnaissance, car la mémoire du Président Félix Houphouët-Boigny doit être célébrée en permanence. Je n’aurais donc de cesse d’honorer la mémoire de ce grand homme, qui fut mon maître en politique. Je m’emploierai aussi à pérenniser sa pensée et son œuvre parce que Félix HOUPHOUET -BOIGNY était un Père pour moi.

Et c’est sur son exemple que j’ai souhaité servir notre pays. Pour avoir pratiquement vécu au quotidien, trois années durant, avec le Président Félix Houphouët-Boigny dont j’ai été le premier et unique Premier ministre, je peux affirmer, que c’était un homme attentif aux siens comme aux autres. C’était un homme de fidélité, fier de nos traditions, ouvert et généreux. J’ai toujours été frappé par son inépuisable énergie, sa vivacité d’esprit et cette intelligence hors du commun.

Oui ! le Président HOUPHOUET-BOIGNY était, à lui seul, un livre ouvert ; l’école de la vie. C’était un Visionnaire, qui ne voyait que les intérêts à long terme de la Côte d’Ivoire, qui étaient au cœur de sa motivation.

Cet homme d’exception, que j’ai eu le bonheur et le privilège de servir fidèlement et loyalement, constitue encore aujourd’hui mon modèle et ma source d’inspiration. Et c’est précisément pour poursuivre son œuvre que j’ai répondu à l’appel de nombre de mes compatriotes.

Chers frères, chères sœurs,

En portant le RHDP sur les fonts baptismaux, nous avons voulu nous rassembler afin de sauver une nation qui, visiblement, avait perdu les repères de la philosophie du Père-fondateur.

L’histoire récente et l’environnement politique de notre pays l’exigeaient.

Le RHDP est un hommage au Président Félix Houphouet-Boigny, dont il porte le nom. Le RHDP a à cœur de montrer notre commune volonté de poursuivre harmonieusement la voie du développement et de la préservation de la paix et du dialogue en Côte d’Ivoire, dans la sous -région, en Afrique et dans le monde.

Dans le sillage de l’apôtre de la paix, nous voulons, une Côte d’Ivoire en paix, unie et rasssemblée où r ègnent l’amour, la fraternité et le respect entre nos populations.

Une nation solidaire, qui entend faire de sa diversité une force.

C’est pourquoi, nous les enfants de Félix HOUPHOUET -BOIGNY, dépositaires de son immense héritage, devons nous réapproprier les idéaux qui ont inspiré son action, à savoir la paix, le dialogue, la tolérance, le respect d’autrui et l’amour de la patrie.

 

Chers frères, chères sœurs,

Pour terminer, je voudrais vous dire que je mettrai tout en œuvre pour pérenniser l’oeuvre du Président Houphouët-Boigny.

Je ne ménagerai aucun effort pour le renforcement de la paix dans notre pays et le rassemblement des filles et des fils de notre chère Côte d’Ivoire.

Je voudrais profiter de ma présence ici, à Yamoussoukro, pour vous rassurer en ce qui concerne l’élection présidentielle de 2020.

Tout se passera bien car ces élections seront libres, transparentes et démocratiques, comme en 2015. Il n’y aura pas d’exclusion de candidat. Vous pouvez me faire confiance.

Je forme donc le vœu que ces journées de commémoration nous rappellent que c’est en cultivant l’union et la cohésion sociale, que nous serons dignes de la mémoire du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY.

Vive le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY

Vive le RHDP ! Vive la Côte d’Ivoire !

 

Je vous remercie